}

Le trouble de la santé mentale

Que ce soit un trouble dépressif, anxieux, obsessionnel-compulsif, la schizophrénie, un trouble de la personnalité...

Que la personne soit en rétablissement ou non...

L’entourage de la personne vit les impacts collatéraux de cet état.

L’entourage de la personne atteinte est 3 fois plus à risque de développer à son tour un problème de santé mentale.

Détresse émotionnelle, stress aigu, anxiété...

L'entourage a aussi besoin d’être pris en charge, d’être écouté, entendu, informé sur la maladie qui concerne la personne atteinte.

Trop souvent, l’entourage arrive dans notre association dépourvu et en période de déséquilibre. Nous devons nous pencher sur cette réalité.

La première étape est la suivante : Si vous constatez un changement de comportement dans les 2 dernières semaines chez votre proche, n’hésitez pas. Faites appel à nos services.

 

Voici quelques exemples de comportements que vous pourriez avoir observés chez votre proche dernièrement :

  • Délaisse ses amis et s'isole de plus en plus ;
  • Manifeste des signes aigus de tristesse ;
  • Pleure sans arrêt ;
  • Éprouve des problèmes du sommeil ;
  • Mange de moins en moins ou, au contraire, tout le temps ;
  • Contrairement à ses habitudes, consomme de l'alcool ou des drogues ;
  • Cherche ses mots, s'exprime difficilement et parle de façon incompréhensible ;
  • Oublie de faire ses tâches quotidiennes ;
  • Entend des voix ou voit des choses que vous n'êtes pas en mesure d'entendre ou de voir